Siège Auto

Son rôle est de servir de siège aux occupants d’une auto comme son nom l’indique si bien. Mais chaque véhicule est équipé dès la mise sur le marché d’un siège pour accueillir ses passagers. Aussi, il faut comprendre que la configuration de l’habitacle ne prévoit pas de place aux enfants de bas âge. Tout simplement parce que dans un siège auto classique, ils ne pourront pas utiliser la ceinture de sécurité. Or chaque année, des centaines de vies pourraient être épargnées si la ceinture de sécurité était bouclée systématiquement à l’avant et à l’arrière. Dès les 20 km/h, un choc subi sans ceinture peut être mortel. Le siège auto trouve alors sa raison d’être pour nos enfants en bas âge. De quoi s’agit-il au juste ? Et à quels critères se fier pour en faire le choix ?

Les Sièges auto : qu’est-ce que c’est ?

Vous ne devez jamais prendre votre bébé dans vos bras en voiture. Même pour un court trajet, il faut toujours le mettre dans son siège auto. En cas d’un choc sans siège auto, vous ne pourriez pas le protéger suffisamment.

Pour un nourrisson, il est absolument indispensable de toujours l’attacher dans un siège auto avec un dispositif approprié. Le siège auto permet de répartir le choc en cas d’accident et surtout de protéger le corps de votre enfant. Les parties les plus résistantes du corps sont sollicitées et les parties les plus fragiles protégées.

C’est un dispositif de retenue à installer dans sa voiture et dont la taille doit correspondre au poids de l’enfant ou de la personne qui l’utilise. Les sièges auto sont disponibles en diverses catégories, et ce, en fonction de certains critères.

Les critères de choix de siège auto

Les normes de sécurité des sièges auto

Il existe des normes très strictes pour sécuriser le transport en voiture des bébés et enfants de 0 à 10 ans, les ceintures de sécurité sur les véhicules étant conçues pour des personnes de taille adulte, soit au moins 1,30m. Un siège auto enfant est donc tout aussi nécessaire. Les systèmes de retenue de chaque siège sont conçus en fonction de ces critères et de la morphologie des enfants à chaque étape de leur croissance.

En France par exemple, l’utilisation d’un dispositif de retenue adapté est obligatoire jusqu’à l’âge de 10 ans (ou jusqu’à la taille de 1m35). Pour choisir le siège le plus adapté à votre situation et assurer la sécurité de votre bébé. Certaines choses sont très importantes à savoir quand on veut équiper sa voiture d’un siège auto :

  • Les lits nacelles, sièges et rehausseurs doivent obligatoirement posséder un visa d’homologation certifiant qu’ils répondent aux normes européennes ECE R44/03 ou ECE R44/04.
  • Une étiquette atteste que le fabricant a bien obtenu cette homologation.

Cette étiquette comporte plusieurs indications :

La mention « UNIVERSEL » indique que le produit convient à tous les véhicules.

La gamme de poids des enfants à laquelle est destiné le dispositif (par exemple : 0 à 18 kg) ; la lettre E. entourée d’un cercle signifie que le matériel est conforme à la norme européenne en vigueur. Le nombre qui suit ce marquage correspond au code appartenant au pays qui a délivré l’homologation. Les sièges autos sont tous soumis à des tests encore plus stricts que les conditions imposées par ces normes en vigueur.

La Nouvelle norme de sécurité «  i-Size »

Depuis Juillet 2013, une nouvelle norme de sécurité est apparue : l’i-Size. Cette nouvelle règlementation va coexister avec la norme ECE R44 (norme actuelle) pour une durée minimale de 5 ans. L’i-Size apporte quelques nouveautés en matière de sécurité auto, par exemple une fixation dos à la route obligatoire jusqu’à 15 mois ou encore une classification des sièges auto par taille. Ce qui devient automatiquement l’un des critères de choix de votre siège auto.

Le siège auto « ­Isofix »

Obligatoire depuis 2005 sur tous les nouveaux modèles de voitures, puis sur tous les véhicules qui sortent d’usine depuis ­février 2011, la fixation ­Isofix demeure méconnue encore aujourd’hui.

Dès lors, elle est souvent mal et/ou peu employée. Pourtant, l’installation d’un siège auto Isofix sur une place du même nom dans le véhicule est on ne peut plus simple : il suffit de clipser les deux attaches Isofix du siège aux points d’ancrage inférieurs Isofix du véhicule et de placer le troisième point d’attache (un pied béquille ou une sangle en partie supérieure dite « top tether »). Grâce à cela, lorsque l’enfant est assis dans un siège auto Isofix, il est, dans 44 % des cas, bien maintenu (contre 34 % en moyenne pour des sièges traditionnels).

Les sièges auto selon le poids de l’enfant

Le plus important pour bien choisir un siège auto est de prendre en compte, avant tout, le poids et l’âge de votre enfant. Les systèmes de retenue de chaque siège sont conçus en fonction de ces critères et de la morphologie des enfants à chaque étape de leur croissance.

Les combinés sont des sièges qui couvrent plusieurs tranches d’âge (0/1 ou 0+/1, 2/3 ou 1/2/3).

  • La nacelle (groupe 0) : de la naissance à environ 10 kg

Spécialement étudiée pour servir de lit auto, elle assure un confort optimal à votre bébé pour les longs trajets en voiture ou en poussette. Elle peut être utilisée de la naissance aux 6 mois environ de bébé.

On l’installe parallèlement au dossier de la banquette arrière du véhicule. Elle se fixe le plus souvent en 1 clic sur le châssis de la poussette. Le maintien de l’enfant se fait par la ceinture de maintien ou le harnais intégré dans la nacelle.

  • Siège auto groupe 0+ : de la naissance à 13kg

Ce siège auto peut convenir de la naissance jusqu’à 13 kilos (±12 mois). Il est parfait pour les petites sorties en voiture. L’idéal est de choisir un siège coque compatible avec une poussette : comme cela, vous pourrez transporter directement Bébé de la voiture à la poussette en le laissant dans son siège auto et en évitant donc de le réveiller.

Elle s’installe dos à la route, idéalement à l’arrière de la voiture. L’installation à l’avant du véhicule est permise, mais dans ce cas l’airbag doit obligatoirement être désactivé. En effet, en cas d’activation de l’Air Bag, celui-ci pourrait venir heurter le siège avec une puissance capable de blesser votre enfant. Elle se fixe au moyen de la ceinture de sécurité ou à l’aide d’une base (Isofix ou non). Le maintien de l’enfant se fait par un harnais 3 ou 5 points ajustables.

  • Siège auto groupe 0+/1 : de la naissance à 18 kg

Évolutif, ce type de siège auto s’installe dans un premier temps « dos à la route, puis, quand votre enfant aura acquis une bonne tenue du dos et sera capable de se tenir assis tout seul, il pourra être installé « face à la route ». Il s’installe dos à la route jusqu’à 9-13 kilos (à l’avant ou à l’arrière de la voiture), puis face à la route (à l’arrière). Il se fixe avec ou sans base, grâce à la ceinture de sécurité ou au système Isofix. Il se maintien par un harnais ajustable qui le retient au niveau des épaules et du bassin.

  • Siège auto groupe 1 : de 9 à 18 kg

Le siège auto groupe 1 est destiné aux enfants capables de tenir assis tout seuls. Il existe deux types de sièges auto dans cette catégorie : avec harnais ou avec bouclier. À installer à l’arrière de la voiture orienté « face ou dos à la route » pour les sièges avec harnais et uniquement en « face à la route » pour les sièges boucliers. Fixer avec la ceinture 3 points du véhicule ou le système Isofix et maintenir par un harnais ajustable ou par un bouclier.

  • Siège auto groupe 1/2/3 : de 9 à 36 kg

Ce type de siège auto évolutif avec harnais amovible peut s’utiliser dès que l’enfant dispose d’une bonne tenue du dos pour ne pas s’affaisser dans l’assise. L’installation se fait à l’arrière de la voiture, face à la route et la fixation avec la ceinture de sécurité. L’enfant est maintenu par un harnais ou un bouclier jusqu’à 18 kilos, puis par la ceinture de sécurité de la voiture.

  • Siège auto groupe 2/3 : de 15 à 36 kg

Il fait fonction de rehausseur et sert à asseoir l’enfant à bonne hauteur afin que la ceinture de sécurité du véhicule passe correctement sur son épaule et non au niveau de son cou. Installable à l’arrière de la voiture, face à la route et fixable avec la ceinture 3 points du véhicule ou avec le système Isofix. L’enfant est maintenu grâce à la ceinture de sécurité.

  • Siège auto groupe 3 : de 25 à 36 kg

À partir de 25 kilos, l’enfant sera plus à son aise installé sur un siège ou un coussin rehausseur qui l’accompagneront jusqu’à ses 10 ans. À installer à l’arrière de la voiture, face à la route. Le siège et l’enfant sont attachés ensemble à la banquette par la ceinture de sécurité. Il faut avant tout tenir compte des poids indiqués sur les différents modèles de sièges. Passer prématurément au modèle au-dessus n’est pas recommandé pour la sécurité de l’enfant. Ceci est valable pour tous les groupes de sièges auto.

 

Sur tous les traitant de siège auto, un accent particulier est mis sur les sièges auto pour bébés ou enfants. En faisant le tour du sujet il importe néanmoins de relever que les sièges auto d’origine peuvent être démontés et remplacés, tapissés ou même refaits à partir d’une étoffe qui a toujours retenu notre attention.